L comme Loi

Lois des hommes, éveil planétaire : une révolution est en cours, le sentez-vous ?

Parce que l’éveil planétaire grandit, les lois changent et s’adaptent aux nouvelles prises de conscience.

Que valent les lois des hommes comparées aux lois de l’univers ? Les lois des hommes sont-elles justes ?

Questions qui fâchent…

Il n’y a pas si longtemps, en France et en Allemagne, les hommes ont fait des lois pour envoyer en camp de concentration les juifs et les homosexuels. Des lois ont été faites pour voler les gens à cette époque. Aussi certains citoyens se sont vus retirer leurs droits civiques.

Sans lois pour les protéger, les chiens de l’ego les ont dévorés.

Aussi, il n’y a pas si longtemps, la loi considérait les esclaves comme des « actifs » qui étaient la propriété de certains individus qui les exploitaient. (Cf le film Majordome)

Encore aujourd’hui, certains pays considèrent leurs habitants comme des entités plus ou moins libre, juste bonnes à être conditionnées et à être exploitées.

De nombreux pays ont fait des lois pour défendre leurs intérêts nationaux. Un pays est comme un grand balancier ( cf. le livre « transurfing » de Vadim Zeland qui définit le terme « Balancier » comme un groupe ayant ses propres règles et besoins) qui prône et défend les intérêts communautaires.

En réalité, la plupart des hommes politiques défendent les intérêts de leur caste ou de leur personne. Il n’y a pas de grande différence entre les groupes de pouvoir d’il y a 2000 ans et les groupes de pouvoir d’aujourd’hui.

Chacun défend ses intérêts : intérêts personnels, intérêts de groupes, intérêt d’états.

Et c’est ce concept d’intérêts de groupes qui a depuis des milliers d’années créé des guerres, des conflits, des souffrances. Chaque groupe ayant des intérêts particuliers, que ce soit pour le pouvoir, pour les matières premières, l’énergie, la nourriture.

Chaque jour, ces groupes défendent leurs intérêts, chaque groupe se développe, conquière, gagne ou perd des batailles.

Nous sommes, chacun d’entre nous, témoins de la mondialisation, de l’apparition de nouveaux produits et services, de guerre économique, religieuse, idéologique.

Le monde peut être vu comme une somme de rapports de forces et de groupes en présence qui s’affrontent.

Pouvons nous comprendre que les égos personnels se retrouvent à la direction de ces groupes, de ces balanciers ? Naturellement, la compétition fait monter dans la chaine hiérarchique du pouvoir ceux qui ont le plus d’intérêts.

Ainsi, très souvent, les personnages et les égos prennent le contrôle de monstres, de mastodontes qui se tuent les uns les autres, que ce soit des sociétés commerciales, des pays, des groupes d’idées incarnés par des groupes humains.

En théorie, les lois sont normalement faites pour protéger, pour définir les règles de ce grand jeu mondial qu’est la comédie humaine.

Mais n’oublions pas que ces règles ne sont pas divines : depuis toujours, de très nombreuses lois et règles ont été faites pour asservir des groupes humains : les lois qui diminuent les libertés individuelles, les lois qui empêchent les créateurs de créer, que ce soit par des taxes insupportables, par des contraintes douanières, par une victimisation de leur citoyens.

Quelle farce !!!

Comprenons que très souvent, les « balanciers » conditionnent les êtres humains afin de mieux les contrôler, les manipuler, les exploiter.

Comprenons que les lois des hommes sont faites par des groupes d’hommes qui défendent des intérêts de groupe très souvent au détriment des intérêts individuels. Ainsi, les états qui devraient être au service de l’homme se transforme en monstre à broyer l’individu.

La question intéressante à poser est : quel est le niveau de conscience des personnes qui font les lois ?

Autres questions : les peuples peuvent il voter pour chaque loi ? Non ? Pourquoi ?

En suisse, le peuple vote chaque loi, n’est-ce pas un modèle intéressant à suivre ?

Que valent les lois faites par des êtres non éveillés du point de vue de la conscience ?

Pourquoi certains ont ils décidés d’être révolutionnaires et de faire des révolutions ?

Est-ce pour défendre d’autres groupes, d’autres intérêts ?

Quel parti politique défend les intérêts de la planète et de l’humanité sans favoriser un pays plus qu’un autre ?

Il y a-t-il une force politique interplanétaire ?

Non, pourquoi ?

Comment se fait-il que personne ne s’intéresse à défendre l’humanité en tant que tout ?

Étrange non ?

L’émergence d’une conscience planétaire, d’un éveil des consciences de façon globale amènera-t-il la création de ce type de parti ?

Mais qu’attendent les leaders spirituels pour initier ce mouvement ?

Les états programment leur citoyens en leur faisant croire qu’ils sont français, anglais, américains, chinois, russes, japonais alors qu’en réalité, ils sont tous humains.

Ces conditionnements amènent des guerres, des conflits, des séparations inutiles et néfastes.

Il est temps de déprogrammer tout cela, je vous le dis : vous êtes humain, divin.

Mais vous n’êtes pas diffèrent de votre voisin.

Nous sommes 7 milliards d’êtres divins, avec chacun des capacités, de la créativité. Pourquoi devrions-nous accepter des conditionnements ancestraux qui nous limitent ?

Les pays existent pour des raisons historiques, pourquoi ne pas sortir de ces prisons ?

Quel pays gère le mieux l’argent des contribuables ? Quel pays possède le moins de corruption ?

Quel pays laisse ses habitants libres de créer ? Quel pays défend les plus pauvres ?

Quel pays favorise la créativité, l’esprit d’entreprise ?

Nous sommes libres, je vous le dis, nous sommes libres d’être ce que nous voulons être, et de vivre, où nous voulons vivre.

A quand une monnaie unique pour le monde entier ? A quand la libre circulation des capitaux et des personnes ? A quand un seul grand gouvernement mondial ? A quand un seul système de taxation mondial ? A quand la nationalisation à l’échelle mondiale des principales matières premières ?

A quand la fin des spéculations ? Pourquoi autoriser et accepter que certains gagnent de l’argent sans créer de valeur ? N’est ce pas absurde ?

A quand la fin des guerres ? Quelle est la somme de tous les budgets militaires du monde ?

Pourquoi ne pas créer une seule armée mondiale qui défendrait les valeurs humanistes ?

Pouvons-nous imaginer l’économie de demain ?

Il suffit de considérer les choses globalement, il suffit de considérer la planète comme un seul grand pays.

Il est tout à fait possible de changer de système, et il est tout à fait possible de changer de système en douceur sans violence.

Plus les consciences s’éveilleront, plus nous aurons besoin d’un nouveau système.

Pensons-y !

I love you

Kunzang, Octobre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :