D comme Dieu intérieur

Comment être en phase avec notre Dieu intérieur ?

C’est par la joie et l’amour, dans la présence du moment que nous pouvons nous centrer sur ce que nous sommes. Alors, les inspirations, les pensées, les idées venant lorsque nous sommes dans cet état de joie sont les plus belles, les plus juste.

C’est bien notre état d’esprit, de paix, de joie, d’amour qui va générer l’univers autour de nous. Bien sûr, ceux qui sont enfermés dans la prison de l’ego, du personnage, dans un état d’esprit douloureux vont aussi ajuster l’univers à leur vibration.

Les événements se produisent, en accord avec la loi de cause à effet, mais rien ne nous oblige à les laisser nous déstabiliser. Nous sommes libres aussi de réagir aux événements comme nous le souhaitons. Bien sûr, cela demande du recul, un entrainement à la méditation, une affirmation de soi, une compréhension que nous sommes tous souverains.

Et c’est dans cet équilibre, dans la paix intérieure que nous pouvons véritablement, dans le présent, accomplir l’action juste. Car l’état d’esprit de paix et d’amour, le calme mental n’empêche pas l’action, bien au contraire.

Le divin qui « vit » à travers nous est souvent en concurrence avec le personnage, l’ego. Il y a d’une part le cœur, l’intérêt du plus grand nombre, la recherche du bonheur d’autrui, et le personnage qui ne s’intéresse qu’à lui-même, recherchant son bonheur sans prendre en compte les autres, recherchant en permanence le contrôle et la maitrise de son univers.

« L’origine de toute joie en ce monde est la quête du bonheur d’autrui ; l’origine de toute souffrance en ce monde est la quête de mon propre bonheur. » Shantideva

En fonction de qui « agit », c’est à dire le cœur ou l’égo, les résultats seront bien différents. Et c’est d’ailleurs l’une des raisons de notre incarnation dans cette dimension matérielle : matérialiser la conscience et incarner notre pouvoir spirituel, c’est à dire ce que nous avons compris du monde.

Ainsi, chacun d’entre nous, à chaque instant, par notre présence et par nos attitudes, nous créons littéralement notre univers : en choisissant notre état d’esprit, les personnes autour de nous, les objets, les lieux, nous construisons notre univers.

Comprenons-nous bien : plus nous prenons de recul, plus nous nous libérons du personnage, plus nous déprogrammons les conditionnements, et plus nous devenons libre d’agir en conscience, en toute liberté. C’est alors le divin, qui à travers nous se vit.

Laissons Dieu vivre à travers nous, dissolvons l’ego, le personnage. « Que ta volonté soit faites, et non la mienne  » Jésus.

Alors la vie devient merveilleuse, fantastique, belle, divine, alors, dans un abandon infini, ce n’est plus l’humain, mais le divin, qui à travers nous, se vit.

En même temps, plus nous choisissons un entourage d’êtres de lumière, plus il est facile de rester dans cet état de joie, de paix. Et plus nous choisissons un entourage d’ego, de démons, plus ils nous emportent dans leur univers de manipulation, de séparation.

Comprenons bien que nous sommes beaucoup plus libres que ce que nous croyons. De nombreux conditionnements, d’autres personnes peuvent nous faire croire que nous ne sommes pas libres, mais en réalité, notre conscience est souveraine. C’est Dieu qui a travers chacun de nous se vit. Nous sommes tous égaux, simplement parce que nous sommes un, car à un certain niveau, il n’y a qu’une seule conscience qui s’expérimente.

Choisissons bien notre entourage, notre environnement, comprenons qu’ils ont un impact sur nous. Est-ce que notre entourage nous emporte vers la joie et l’amour ? Comment nous sentons nous en présence de certaines personnes ? Que ressentons nous dans notre corps ?

Plus nous sommes en présence de personnes éveillées, plus le divin peut vivre à travers nous, plus nous pouvons créer, être inspiré, étendre notre être dans la présence. Plus nous sommes en présence d’être égotique, manipulateur, jouant un personnage, moins nous avons de l’espace pour être, pour vivre, plus notre niveau vibratoire descend pour se mettre en phase avec eux.

En réalité, d’un point de vue énergétique, nous nous connectons puis nous nous synchronisons d’un point de vue vibratoire et énergétique. Par le mécanisme des neurones miroirs, nous nous alignons sur l’état d’esprit des personnes environnantes.

Kunzang, Janvier 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :