Edge of Tomorrow : meilleur film spirituel de l’année

Enseignement du film :

Notre âme, qui est Dieu, teste en permanence et en parallèle tous les scénarios possibles. Si nous pouvons nous connecter à notre partie divine, nous pouvons « ressentir » ce qui est bien pour nous, nous pouvons « ressentir » notre meilleur scénario. (le fameux frisson pour quelqu’un, pour quelque chose)

Tout se joue en parallèle, toutes les possibilités.

Si nous arrivons à être parfaits à chaque seconde, à chaque instant, alors nous entrons au paradis, alors nous pouvons vivre la plus belle vie possible. (le film montre bien comment Tom Cruise esssaye tous les scénarios possible, comme nous finalement)

S’éveiller, c’est justement mettre le personnage au service du cœur, et même se des-identifier du personnage pour laisser le divin à travers nous se vivre. Plus le divin et non pas le personnage « joue » notre vie, plus la vie est belle.

Ce film nous inspire et nous permet de comprendre les « déjà vu » et aussi de saisir le sens de la vie : être soi, être parfait à chaque seconde : alors quelque chose de magique apparait : une vie divine.

Car nous pouvons, en étant dans la présence, laisser agir notre intuition, la partie divine de nous, et donc jouer sans cesse notre meilleur scénario.

Ce film est vraiment très impactant si nous pouvons comprendre et intégrer le fait que :

  1. la vie est un jeu dont nous sommes le héros : poèmes de 2011 :  Imagine et Your life
  2. chaque seconde compte et peut être jouée parfaitement si on laisse l’âme agir et non pas l’égo, le personnage
  3. chaque seconde doit être vécue comme si c’était la dernière si l’on veut vraiment vivre, et non plus survivre
  4. la vie est passionnante si on « surrender » entièrement à elle et si on laisse la passion se vivre à travers nous
  5. tous les grand poètes disaient la même chose : carpe diem, vivons chaque seconde comme si notre vie en dépendait
  6. la vie est un combat, nous jouons tous notre meilleur scénario de survie
  7. comme nous sommes littéralement l’âme universelle, Dieu, la conscience infinie, nous vivons en temps réel 7 milliards de vie et aussi  toutes leurs possibilités, tous leurs scénarios, dans plusieurs dimensions. Dieu est dingue et amoureux de lui-même, prenant un pied incroyable à tout vivre.
  8. le but de la vie, c’est d’avoir une vie fun, drôle, ou bien tragique, dramatique. Tout est prétexte à la vie, à l’histoire.

Il y a des histoires drôles, des histoires tristes, mais à chaque fois ce sont des histoires. Comme si les Dieux « kiffaient » nos vies, comme s’ils ne pouvaient pas vivre autrement qu’à travers nous. Immortels, ils s’ennuient à mourir, d’où cette idée géniale de crée la mort, les personnages, la passion, les histoires. Mettez-vous à la place d’un Dieu immortel qui sait tout et a déjà tout vécu !

Le processus d’effacement de l’oubli permet de rejouer tous les personnages à l’infini, de les rendre de plus en plus beaux, plus parfaits, plus marrants. C’est l’histoire qui compte, c’est le point de vue de l’histoire, c’est ce qu’on appelle le « Gameplay ».

Dans la vie de tous les jours, nous pouvons tous nous demander : « mais quelle est l’attitude la plus fun, la plus drôle à avoir ? »

Le film Edge of tomorrow donne une force incroyable, il permet de comprendre et d’intégrer le sens profond de la vie. Aussi important que Cloud Atlas, il donne un éclairage nouveau de la loi de cause à effet et du fonctionnement du Karma.

La petite voix intérieure que certains entendent, disant « oui, fais ça » ou « non ne fait pas ça », c’est justement notre âme qui simule et évalue en temps réel dans d’autres dimensions les autres scénarios possibles. (Ou l’égo si nous sommes encore identifié à lui)

L’être éveillé peut se connecter sur cette partie haute de soi qui « sait » ce qui est le mieux pour nous. Le mieux étant l’intérêt de l’histoire et le « game play », c’est à dire « qu’allons-nous apprendre si nous prenons cette option ». Bien sûr, il y a toujours la voie du cœur et la voie de la raison. Et c’est cette dualité qui permet le mouvement et le fun. Plus nous faisons des choses incroyables et non attendues, plus le film de notre vie, devient sympa et fun !

Ce film permet aussi de comprendre qu’il y a toujours une solution, une possibilité, même si tout semble impossible. Pourquoi ? Parce que souvent, l’histoire est plus intéressante quand il y a des retournements de situations. Bien sur la foi est un facteur important dans l’histoire individuelle. Comme nous sommes tous notre Dieu intérieur, nous pouvons décider que Dieu est gentil ou méchant, positif ou négatif. En réalité, le monde est une projection de ce que nous sommes, du coup, c’est comme on veut. L’univers est une projection de ce que nous sommes : forcément puisque nous sommes Dieu. Il n’y a que nous partout. Dieu ne peut pas expérimenter sans être partout puisque tout est fait de lui, de nous. Il n’y a pas une seule chose dans tout l’univers qui ne soit pas une projection de l’un des aspects de l’hologramme universelle que nous sommes.

Il n’y a qu’un seul processus de projection dans l’univers : nous projetons ce que nous sommes et par un système de filtres, tout se met en place. Puis, chaque être devient une perspective individuelle du grand tout. Aussi, ce que nous croyons réel devient littéralement réel, sinon nous serions perdus et nous deviendrions littéralement fous. Pour que nous puissions survivre dans ce monde, et pour pouvoir être stable, nous devons le comprendre, nous avons besoin de stabilité. Cette stabilité, c’est notre psyché, notre mental qui est un système de croyances et de conditionnements. Bien sûr, plus nous nous éveillons, plus c’est l’expérience qui forge notre système de réalité et non plus les conditionnements de départs. (éducation)

Ce film nous permet également de comprendre que nous sommes libres : libre d’essayer tous les scénarios, d’essayer tous les chemins.

Comme notre âme essaye tout, elle apprend et devient de plus en plus forte, parfaite. La vie se vit à travers nous ainsi.

Aussi, c’est génial car toutes les possibilités sont envisagées, testées. Le résultat de ce jeu, c’est une âme de plus en plus consciente, de plus en plus intuitives, « connaissante », expérimentée, parfaite.

L’amour que l’on ressent les uns pour les autres, cette espèce d’attraction magique, c’est justement une résonance entre ce que l’on vit ici et maintenant et les autres vies qui se jouent en parallèle. (cf expérience de Samadhi)

Tomber amoureux, c’est laisser le divin vivre une passion à travers nous. Nous devenons alors un outil divin.

Les films ne sont pas seulement des films, mais surtout des écoles d’apprentissage nous enseignant. Bien sur, nous comprenons ce que nous pouvons comprendre en fonction de notre niveau de conscience.

Soyez bénis et jouez votre meilleur scénario !!

Kunzang, Juin 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :