D comme Définition, E comme environnement, E comme entreprise

En réalité, nous sommes définis par notre environnement.

Les êtres vivants se construisent et sont définis par leur environnement : si nous nous incarnons en Chine, nous devenons « chinois », si nous naissons dans une famille de millionnaires, nous devenons millionnaires. Les codes et conditionnements culturels vont s’imprégner en nous, en fonction du milieu familial, de notre entourage, de notre pays.

Nous avons l’impression d’avoir une part de liberté, c’est le cas, mais dans le cadre de notre environnement qui nous définit :

Nous sommes arrivés dans une famille aimante, et nous avons développé des traits de caractère généreux et nous sommes dans le partage. Nous avons pris des « coups » toute notre vie et nous trouvons le monde hostile et dangereux.

Tout ce que nous sommes en temps qu’être humain ou personne est le résultat de notre environnement : celui-ci nous a forgés, nous nous sommes adaptés, nous y avons survécu, ou pas…

Somme de tous nos conditionnement jusqu’à l’éveil, c’est à dire jusqu’à la dissolution de l’ego, ce que nous sommes, comme tout ce qui existe dans le monde, est le résultat d’un emplacement : en fonction de l’endroit où nous arrivons, de notre emplacement initial, nous allons prendre forme et nous adapter.

Ensuite, en fonction des rencontres, en fonction de notre capacité à nous adapter au changement, nous allons nous modifier, puis survivre ou pas.

Les autres personnes aussi nous perçoivent en fonction de notre définition, de notre positionnement, de nos attitudes. Ils font partie de notre environnement et font partie de ceux qui vont nous définir : nous sommes marié, divorcé, veuf, enfant, adulte, homme, femme. La partie mental de notre cerveau passe son temps à définir, à emprisonner dans des cases, à enfermer dans des concepts, et si nous l’acceptons, nous tombons dans le piège : oui, je suis un chef cuisinier, oui je suis français, oui je suis catholique. En réalité, ce que nous sommes est bien plus grand et si nous acceptons d’être enfermés dans des cases, nous limitons notre propre définition. Ensuite, nous voyons tout depuis cette définition de nous même.

Car finalement, tout est une question de définition : acceptons nous que les autres puissent nous définir ? Pouvons-nous sortir des étiquettes, des définitions. Peuvent-ils voir au-delà des étiquettes ?

Les entreprises ne sont qu’un assemblage d’humains et elles aussi naissent, s’adaptent et meurent, comme les civilisations et comme tout groupe humain. Chaque association de cellules, (et nous sommes des cellules de la vie), hérite des caractéristiques de ses propres cellules de base.

Les entreprises naissent dans un environnement économique, puis doivent s’adapter, changer, survivre de la même façon que les humains. Si l’environnement est trop difficile, elles meurent. Comme un arbre qui peut naitre dans une forêt rempli de terreau ou sur une montagne pleine de cailloux, il peut se transformer en chêne de 30 mètres ou bien en bonzaï !

C’est bien l’environnement qui l’emprisonne, qui lui permet soit de s’étendre, soit de se développer.

Pour les êtres humains, ou pour les entreprises, c’est la même chose : l’environnement nous favorise ou nous limite. Si une entreprise devient la seule sur son marché à offrir un produit ou service que tout le monde veut, elle va grandir à l’infini. Si elle fait ce que tout le monde fait, elle devra être la meilleure ou mourir. Darwin avec sa théorie de l’évolution l’a bien compris. Nous sommes tous, personne ou entreprise sur un terrain de jeu, que nous appelons la vie qui agit comme un moule et qui nous façonne.

Si nous sommes seuls à offrir quelque chose de spécial, nous allons pouvoir grandir si l’environnement comprend l’intérêt de notre offre. Si nous sommes innovants, nous allons devenir leader et les autres vont nous copier, mais nous allons devoir sans cesse créer.

Dans le cadre de l’entreprise, l’environnement, c’est le marché. C’est lui qui façonne les entreprises. Somme de tous les besoins, le marché a toujours raison par définition.

En proposant des solutions innovantes, c’est à dire en donnant plus pour moins cher, certaines entreprises peuvent se développer. Ce sont les inventions, le développement de nouvelles technologies qui permettent de créer de nouveaux services et produits.

Finalement, en changeant notre environnement, nous pouvons changer la définition de ce que nous sommes.

Oui, un être humain va nécessairement s’adapter, se modifier et se transformer. Des mutations s’effectuent dans la présence de ceux qui nous éveille, c’est à dire ceux qui font grandir notre conscience.

Des prises de consciences s’effectuent alors.

En choisissant soigneusement notre entourage, c’est à dire les êtres qui nous entourent, ceux avec qui nous voulons vivre, ceux auxquels nous voulons ressembler : que ce soit les amis, la famille ou pour le travail, en faisant ce choix, nous impactons grandement ce que nous allons devenir.

En effet, choisir des personnes castratrices ou destructrices va nous limiter et affaiblir notre épanouissement.

Choisir des êtres qui nous aiment et qui veulent nous apprendre va étendre jusqu’à l’infini nos capacités créatrices. Nous allons pouvoir épanouir ce que nous sommes réellement. Nous sommes chacun des arbres, choisissons de vivre en forêt, rejetons le pot a Bonzaï !

Révélations :

La première stratégie est de choisir de passer notre temps avec ceux qui nous aiment, à chaque instant, que ce soit à la maison ou au travail.

La deuxième stratégie, pour un emploi est de choisir une société innovante qui laisse la possibilité à chacun de s’épanouir et de créer. Les entreprises n’ont pas été faites pour exploiter l’homme ! Elles ont été faites pour que l’homme puisse s’épanouir. Bien sûr chacun y entre pour des raisons différentes, mais chacun devrait pouvoir y trouver sa place.

Bien sûr, les entreprises ne sont en fait que des sommes d’êtres humains qui vibrent ou pas sur la même fréquence. Les entreprises éveillées ont compris le potentiel de l’humain, que l’harmonie dans un groupe humain est une condition du succès.

Qu’est-ce qu’une entreprise éveillée ?

Une entreprise qui est aimée par ses clients car elle rend des services ou vend des produits de qualité.

Comme toujours, c’est l’amour qui va être la cause d’effets multiples. Le client « aime » ou n’aime pas, est satisfait ou pas. Les individus avec qui nous sommes en contact « aiment » ou « n’aiment pas » être ou travailler avec nous. Ils ont envie ou pas.

En même temps, une entreprise éveillée est une entreprise dont toutes les cellules ont un haut niveau de conscience, et ceux dans plusieurs domaines, professionnel et spirituel.

Subir ou choisir, on peut choisir !

Kunzang, Mars 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :