A comme Amour, E comme entourage

Méditations concernant notre entourage :

Il est extrêmement important d’être entouré uniquement par ceux qui nous aiment. Pourquoi ? Simplement parce que ceux qui ne nous aiment pas diminuent notre niveau d’énergie, descendent notre niveau vibratoire. (cf livre et film la prophétie des Andes) Certaines personnes sont comme du poison et détruisent littéralement ce que nous sommes.

Attention, cela ne veut pas dire que « ceux qui nous aiment » doivent dire oui à tout et être toujours d’accord avec nous, mais que ceux qui nous aiment, quoi qu’ils fassent et disent vont l’exprimer avec amour, dans le respect de ce que nous sommes avec compassion.

Le discernement est nécessaire pour bien faire la part des choses entre les manipulations du mental et les expressions du cœur, et il est essentiel d’être entouré par ceux qui nous aime.

Leurs paroles sont comme des bénédictions, leurs regards et leurs intentions nous nourrissent, nous soutiennent.

Ceux qui ne nous aiment pas cherchent, soit à nous manipuler pour obtenir quelque chose, soit à nous conditionner ou à nous asservir. Ceux qui nous aiment nous soutiennent et nous aident.

Bien sûr nous pouvons parfois trouver plusieurs aspects contradictoires dans certains êtres, cependant il est toujours possible de voir clairement en analysant leurs actes et leurs paroles.

Certains actes nous libèrent et nous aident à progresser tandis que d’autres nous asservissent. La « communication non violente » est un enseignement très précieux sur ce sujet.

Plus nous sommes avec des personnes qui nous aiment vraiment, plus nous sommes heureux et plus nous pouvons sentir une énergie monter en nous, plus nous nous sentons soutenus.

Moins nous sommes avec des personnes qui nous aiment et plus nous sommes fatigués de passer du temps à combattre le système, l’environnement.

Plus notre entourage est positif et constructif et plus notre vie devient facile. Avec un peu d’entrainement, il devient facile de savoir si les gens nous aiment. Nous parlons bien là du véritable amour du cœur et non pas de l’attachement de l’ego qui n’a strictement rien à voir avec l’amour divin.

L’intérêt de ne pas perdre de temps avec ceux qui ne nous aiment pas est de laisser de la place à ceux qui nous aiment véritablement. En effet, nous avons un temps limité sur cette planète et il est logique de transformer notre monde en paradis terrestre.

Pourquoi dépenser du temps et de l’énergie avec ceux qui ne nous aiment pas ? Certes nous pouvons avoir de la compassion pour tous, mais pourquoi ne pas commencer par en avoir pour nous-même et pour nos véritables amis ?

Plus nous pouvons passer du temps avec eux, plus nous leur envoyons de l’amour et plus nous les aidons à s’éveiller.

De la même façon, c’est leur amour qui nous éveille. Nous sommes le miroir les uns des autres, que renvoyons nous ?

Finalement, si nous utilisons cette cartographie comprenant ceux qui nous aiment et ceux qui ne nous aiment pas, et si nous comparons les causes et les effets de ces deux groupes de personnes, nous arrivons à la conclusion que nos bonheurs viennent de ceux qui nous aiment et nos malheurs de ceux qui ne nous aiment pas.

Cette façon de voir peut sembler simple et évidente, elle est en réalité extrêmement puissante et profonde car ceux qui ne nous aiment pas sont responsables de nos difficultés tandis que ceux qui nous aiment nous aident beaucoup.

Si nous pouvons réellement comprendre cet enseignement et l’intégrer, c’est notre vie toute entière qui peut s’en trouver bouleversée : les personnes de notre environnement sont-elles là parce qu’elles nous aiment réellement ou par intérêt de leur égo ?

Comment le savoir ?

Imaginons un environnement où seules des personnes aimantes seraient autour de nous, imaginons comment notre vie deviendrait facile. Imaginons que chaque personne ait été vraiment choisie par nous, que chacune soit compatible avec nous.

Oui, c’est possible, oui nous sommes libres.

Quels sont les traumas en nous qui nous poussent à garder ceux qui ne nous aiment pas ?

Car si nous conservons certains être qui nous font souffrir, c’est qu’il y a quelque chose à régler non ?

Pouvons-nous comprendre que le monde est une projection de ce que nous sommes, que chaque personne dans notre entourage est un reflet d’une partie de nous ? Nous sommes divin, et comme Dieu,  nous créons notre monde à notre image. Cela s’effectue à chaque choix que nous faisons.

Bien sûr, plus nous changeons, plus nous nous métamorphosons, et plus nous modifions notre entourage, notre environnement. Plus nous nous élevons, plus nous choisissons, plus nous nous libérons. Nous gardons le meilleur et évacuons ce qui nous alourdit, voilà ce qu’est la vie.

Bien sûr, cela peut prendre plusieurs vies, mais petit à petit, nous nous élevons vers la lumière, vers le paradis…

Posons-nous les questions essentielles : mais quelles sont les capacités à aimer des personnes de notre entourage ?

Et aussi, quelle est ma propre capacité à aimer divinement. Au-delà du faux amour, c’est à dire l’attachement de l’ego, est ce que je sais aimer ?

Puis-je aimer véritablement ?

Ai-je compris que je ne peux aimer les autres si je ne m’aime pas ?

Ai-je compris que les autres n’existent pas, qu’il n’existe que d’autres moi-même.

Ai-je expérimenté l’âme universelle, la réalité que nous sommes tous un ?

Ai-je compris que tout est littéralement une projection de ma conscience ?

Puis-je aimer tous ces autres moi-même ?

Ai-je le choix ?

Kunzang Février 2014

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :