M comme mode d’emploi. Mais où est donc passé le mode d’emploi de la vie ?

Oulala, vous êtes arrivé sur terre, vous vous êtes incarné ici et vos parents ont oublié de vous donner le mode d’emploi, « le guide d’utilisation », mince alors !

L comme Livre

M comme mode d’emploi de la vie.

Peut être ne l’ont-il jamais eu, ce fameux guide… L’avez vous un jour demandé ?
Peut être a t-il été perdu par un ancêtre lointain ?
Quelqu’un l’a t-il vraiment eu un jour ? Ou donc est-il passé, ce foutu guide ? Est-il arrivé jusqu’à chez vous ?
Mystère, mystère, jusqu’à ce que des êtres se mirent en quête de le retrouver, mystère, mystère jusqu’à ce que certain tombent dessus, par hasard…
Et si vous veniez d’entrer en contact avec ce fameux guide ? Qu’en feriez vous ?
Dès votre plus jeune âge, la société vous a conditionné à devenir un personnage. La société vous a programmé à obéir, elle vous à « éduqué », « dressé », « domestiqué » pour entrer dans un moule, pour entrer dans un cadre.
L’école, les parents, la famille, les amis, les médias, les entreprises, la société tout entière ont tout fait pour structurer votre façon d’être, votre façon de réfléchir, votre manière de vous comporter afin de créer ce que vous êtes devenu aujourd’hui : vous, ici et maintenant !
Vos croyances n’ont pas été choisi par vous, ni même votre langage, ni même votre religion ou non religion, et moins encore vos faux besoins…
On a même du vous dire que vous étiez vos pensées ! Non mais sans blague ? Vous y avez cru ?
Peut-être avez-vous eu la chance de vous poser la question : Mais qui suis-je ? Pourquoi suis-je là ?
Suis-je simplement un personnage ou il y a t-il quelque chose de plus profond, de plus subtile, de plus magique, de plus réel, de plus vrai, de plus présent ?
Qu’est ce que l’amour ? Qu’est ce que la joie ? Qu’est ce que le bonheur ? Comment y accéder ?
Peut être avez-vous eu la chance de tomber sur des livres tel que « Le pouvoir de l’instant présent » d’Eckhart Tolle, ou bien « La Prophétie des Andes » de James Redfield ou bien « le Secret« , ou bien « La vie des maîtres » de Spalding, ou bien encore « Force contre pouvoir » de David Hawkins, ou bien « Pensez et devenez riche » de Napoleon Hill, ou bien peut être « La fin de votre monde » d’Adyashanti, ou bien n’avez vous pas encore eu cette chance…
Peut être ce texte est-il la première chance …
Peut-être la vie vous a t-elle emportée dans son mouvement, peut être n’avez vous jamais eu le temps de vous poser la question. Ou peut être, avez-vous cherché pendant des années, pendant des dizaines d’années ? Peut être, êtes vous mort avant d’avoir eu la réponse ? Êtes vous un fantôme ?
Peut être, avez vous eu une expérience de mort imminente, une méditation profonde, un AVC ? Peut être, avez vous eu la chance de tomber amoureux ? Peut être qu’un choc vous a fait comprendre qu’il y avait quelque chose de plus grand…
Peut-être, qu’un grave accident, peut être que de fortes souffrances, peut être, que la vie vous a obligé à vous remettre en question. Peut être, qu’à un moment, votre corps n’a pas eu d’autres choix que de dire « Stop ». Peut-être la vie vous a t-elle séparée de ceux que vous aimiez.
Tout ce que la vie a générée comme expériences afin de vous faire évoluer, les avez-vous comprises ? Les avez vous intégrées ? Ou bien la vie vous ramène t-elle toujours les mêmes plats, toujours du réchauffé ?
Peut-être savez vous déjà, que nous sommes tous sur un chemin d’éveil ? Peut-être avez vous déjà vécue de nombreuses réponses ? Peut-être, êtes-vous une vielle âme ? Peut être, savez vous déjà que vous êtes moi, que nous sommes tous un ?
Mais finalement, qui sommes nous réellement ?  Pourquoi sommes nous venu ici sur terre ? Pourquoi toutes ces choses arrivent-elles ? Comment cela fonctionne t-il ? Quel est le sens à tout cela ? Pourquoi devrait-il y avoir un sens ? Pourquoi suis-je heureux ? Pourquoi suis-je malheureux ? Pourquoi suis-je amoureux ?
Les textes que vous avez entre les mains sont le fruit de témoignages, de compréhensions, tous issus de mes propres expériences : Après un éveil de Kundalini, après de nombreuses méditations, après des états modifié de conscience de type Samadhis, après des expériences sacrées, après des rencontres formidables, après de nombreux hasards impossible, j’ai ressenti le besoin de partager.
Car oui, beaucoup d’entre nous expérimentent des aventures similaires, beaucoup se demandent s’ils sont fou, certains se demandent s’ils ont rêvé, si tout ceci est vrai. Certains doutent de leurs expériences, d’autres les oublient. Je dis que ce que nous vivons est vrai, et comme beaucoup d’autres avant moi, je témoigne de ce qu’est « la réalisation du divin », je témoigne de ce que nous sommes, je témoigne de l’essence même de notre nature profonde. Les plus sensibles comprendront, les autres, attendront.
De fil en aiguille, à force de témoigner, c’est progressivement plus de 600 textes et poèmes qui décrivent mes expériences, qui partagent des connaissances ancestrales que chacun pourra comparer avec d’autres enseignements.
Le résultat est multi-dimensionnel, totalement compatible avec les grandes lignées spirituelles qui ont modelées notre histoire : l’hindouisme, le bouddhisme, le christianisme, l’islam, le shamanisme, le mysticisme, le judaïsme, le cabalisme, et beaucoup d’autres…
Faites en ce que vous voulez mais surtout, par pitié ne croyez rien de ce que je vous dis, ne prenez rien pour argent comptant, expérimentez par vous-même, voyez si cela résonne en vous ou pas. Réfléchissez par vous-même, repartez à zéro s’il le faut. Certains diront que je suis fou, d’autres que je suis génial, en réalité, je vous le dis je n’existe pas… -)
Voici un petit résumé de ce que vous trouverez dans l’univers de ces textes, je dis bien « l’univers » car finalement, ils  se recoupent, se complètent et possèdent une logique entre eux. Ils sont comme une proposition de cartographie de l’univers, une description de ce que nous sommes, une compréhension des mécanismes et des lois.
Merci infiniment pour votre présence et pour votre écoute,
Puisse l’univers vous apporter autant que ce que j’ai reçu !
Kundun / Kunzang / Brahmadev
Résumé de l’encyclopédie :
a) Nous sommes des êtres énergétiques
Ce que nous sommes est bien plus qu’un corps physique, nous sommes une conscience énergétique ayant une expérience dans la dimension physique, mais aussi dans d’autres dimensions, le tout dans l’infini moment présent.
Ce que nous sommes, ce que certain appelle l »‘âme » s’est incarnée pour expérimenter, pour s’éveiller, c’est à dire pour expérimenter de nouvelles vies. Notre histoire et notre culture nous a programmé, mais nous pouvons nous déprogrammer ou nous reprogrammer de façon à être plus libre, de façon à nous épanouir. Bonne nouvelle: nous pouvons sortir de prison !!
Mais pour cela, il faut prendre conscience qu’au départ, nous sommes emprisonnés dans des schémas, endormi dans un personnage, identifié à l’égo. Plus tard, sur le chemin, nous découvrons un jour ou l’autre, dans cette vie ou dans une autre, que nous sommes littéralement l’âme universel, et que nous sommes en réalité un seul être. La réalisation que nous sommes la conscience infinie, que nous sommes ce que certain ont nommé « Dieu » permet de découvrir l’envers du décor, permet d’accéder à des connaissances et à des dimensions insoupçonnable…
L’éveil, c’est se libérer !
Et c’est après, que tout commence. Commencez par découvrir le royaume de Dieu qu’il disait…
S’épanouir permet d’être plus heureux et de libérer son potentiel. Nous ne pouvons pas véritablement nous épanouir si nous ne savons pas qui nous sommes et pourquoi nous sommes là, si nous ne savons pas ce qu’est l’Amour divin.
Le but de la vie est de le découvrir, et si la vie à été un jeu sans mode d’emploi jusqu’à présent, vous pouvez bénir l’univers de vous avoir mis en relation avec ce texte.
Mais serez vous capable de reconnaitre un mode d’emploi lorsque vous en recevrez un ? D’ailleurs, en avez-vous fait la demande ? Pourrez vous comprendre que votre meilleur guide est à l’intérieur de vous, dans votre cœur ?
Mots clés de référence dans l’encyclopédie : C comme conscience, A comme Amour, A comme Âme.
b) Des lois et des concepts
En plus de toutes les lois physiques bien connues, ainsi que les lois de la physique quantique qui sont nouvelles, nous sommes soumis à de nombreuses lois qui ne sont pas toujours très documentés : par exemple la loi de cause à effet aussi appelé loi karmique, la loi de l’attraction, la loi de résonance, les effets miroir, etc…
Ces lois nous aide à comprendre la réalité, le contexte dans lequel nous vivons.
Mots clés de référence dans l’abécédaire : M comme miroir, C comme cause à effet, R comme réalité
c) Nous créons notre réalité
Comme l’univers est à la fois de nature fractale et holographique (Livre de David Bohm), et comme nous en sommes une miniaturisation, nous bénéficions de toutes ses caractéristiques, connaissances et capacités. Comme lui, nous évoluons, comme lui, nous sommes dans un processus de métamorphose permanente. Comme nous sommes incarnés sous forme humaine dans cette dimension, nous sommes limités par les caractéristiques des objets de notre famille : l’humain.
Une des choses les plus importante à comprendre :
Notre environnement, notre univers, notre monde personnel se construit et se matérialise à partir de notre état d’esprit, à partir de notre niveau de conscience. En même temps, chaque conditionnement apporte une limitation. (cf livre de Seth) Nos seules limitations sont en nous ! Nous pouvons les enlever.
Il n’y a qu’une seule chose à faire finalement : vivre dans le présent, dans l’instant et rester dans un état de bonheur permanent, dans une attitude et intention sereine d’amour et de compassion.
Car tout ce qui va nous arriver, chaque évènement est la conséquence de notre vibration intérieur. C’est uniquement dans la présence du moment, dans la paix, que nous pouvons atteindre un équilibre permettant l’action juste. Nous projetons notre intérieur vers l’extérieur. Si nous voulons changer notre  monde, faisons un travail sur nous, et le monde changera.
Ce n’est ni dans la peur, ni dans la panique, ni dans les conditionnements que nous pouvons prendre les bonnes décisions.
Comment ça marche : très simplement, il y a un lien direct entre notre état d’esprit, notre façon d’être, notre attitude, ce que nous exprimons, ce que nous dégageons et la chimie générée par notre système endocrinien. C’est là que se situe la liaison corps/esprit. A lire : « Vos hormones du bonheur en lumière « .
Ensuite, il y a un autre lien direct entre les pensées que nous recevons (nous ne sommes pas nos pensées), les émotions que nous ressentons et cette chimie générée par notre système endocrinien.
Chaque état vibratoire, chaque état d’esprit, chaque état de conscience, par l’environnement (musique par exemple) ou par la présence d’êtres proches va générer des molécules qui vont nous donner accès à des idées, à des pensées, correspondantes.
Par exemple, si nous sommes amoureux, nous allons recevoir toutes les pensées correspondantes à cet état. Si nous sommes heureux, nous allons voir « la vie en rose », c’est à dire « capter » des pensées positives, d’union et d’amour.
C’est sur ce principe que les médicaments anxiolytiques fonctionnent, ils modifient la chimie du cerveau pour diminuer les dépressions. C’est aussi en étudiant ces  mécanismes que la molécule DMT a été découverte. cf livre « DMT, la molécule de l’esprit : les potentialités insoupçonnées du cerveau humain ».
Ce qui est génial, c’est qu’il y a de nombreuses techniques pour générer soit même les molécules dont nous avons besoin. C’est ce que nous faisons toutes la journée sans en être conscient.
Ce qui est intéressant, c’est que nous pouvons le faire en conscience : des techniques de méditations, de yoga, du sport, une alimentation saine, un environnement sain (personnes, lieux, objets), une vie amoureuse ont une profonde influence, au delà de notre imagination sur nous et sur notre vie.
Nous sommes des êtres énergétiques mais aussi des êtres biologiques, avec tout un système bio-chimique très complexe. Une grande partie de l’invisible devient visible lorsqu’on accède à ces connaissances;
Les éveil de Kundalini, les Samadhis extatiques, les cérémonies shamaniques, les expériences mystiques sont tous reliés à des changements dans notre corps. En réalité notre corps physique est une projection de ce que nous sommes. Nous faisons un avec notre corps au delà de notre imagination.
Autrement dit, si nous pouvons, quelque soit les circonstances de la vie conserver une attitude d’amour, de joie, de compassion, nous allons générer la chimie du cerveau et du corps correspondante et créer un univers adapté à notre attitude, adapté à notre comportement.
Tout l’univers résonne avec nous et nous renvoi ce que nous lui demandons. Il est l’expression de ce que nous sommes et agit comme un amplificateur extrêmement puissant de nos intentions, de notre vibration. Pour l’univers, toutes nos intentions sont des ordres.
Attention, nous ne sommes pas nos pensées, je parle bien là d’intentions profondes.
« La maîtrise de notre état d’esprit, de nos humeurs, de notre vibration est une clé fondamentale. » Kunzang 3 janvier 2014.
Les pensées sont captées en fonction de notre état d’esprit, c’est ainsi que la résonance s’effectue.
Par contre, c’est nous, l’âme, le grand Soi qui choisit les pensées que nous souhaitons « incorporer » en nous. (Sauf si l’égo prends le dessus, attention, d’où l’intérêt de l’utiliser en serviteur et non en maître dès que possible !)
Nous pouvons les accepter, ou bien les rejeter. C’est ainsi que nous construisons ce que nous sommes, c’est ainsi que nous construisons nos conditionnements, nos habitudes qui se transforment en traits de caractères puis en destinée.
L’être humain robotisé, conditionné ne réfléchit pas : des systèmes automatiques se mettent en place : exemple, je m’énerve dans telle circonstance, je me stress, je réagis, je m’enferme, etc…
De plus, l’être humain conditionné n’a pas accès à la réalité mais uniquement à la réalité vu par le prisme de l’égo qui déforme tout.
Le système endocrinien a été conçu il y a des millions d’années pour notre propre survie, envoyant instantanément les hormones correspondant à la situation, adrénaline, dopamine, ocytocine, endorphine, sérotonine, etc…
Aujourd’hui, le monde moderne nous autorise à nous élever et à apprendre à utiliser notre système en pleine conscience.
Notre être bio-énergétique va générer des attitudes, des réactions qui, sous l’effet des lois et notamment la loi de cause à effet, va littéralement générer tout ce qui nous arrive.
Si nous sommes énervés ou en colère, nous changeons automatiquement de scénario et des choses nouvelles vont se produire, un autre chemin sera pris. Si nous sommes dans une forte énergie de destruction et de séparation, nous allons tout détruire autour de nous sans faire de discernement, y compris détruire ce que nous aimons : des conditionnements et une perte de contrôle s’effectue si la chimie est trop puissante.
Une énergie plus forte que l’individu peut ainsi prendre le dessus sur l’âme, surtout quand il existe des traumas et des conditionnements. Il suffit de regarder la télévision pour constater les dégâts générés par ceux qui sont sont sous l’emprise de ces énergies. Entre les égos et les hormones, bonjour les dégâts !
Si nous restons calme, centré sur le cœur et l’amour, quelque soit les circonstances, nous restons sur un chemin de paix et de bonheur, les « problèmes » quotidien sont vu pour ce qu’ils sont, juste des évènements à traiter, ni plus, ni moins, sans souffrance, sans émotion, sans passion.
Si nous nous éveillons, si nous dépassons nos traumas et nos souffrances, nous nous libérons des conditionnements, nous devenons « libre », libre d’être ce que nous sommes réellement.
Par contre, les bonheurs quotidien peuvent être vu pour ce qu’ils sont : une célébration de la vie, du sacré, de la partie divine que nous sommes. Oui, c’est bien ça le « paradis » ! Bienvenue !
Biens sur, cela n’empêche pas l’action juste, ni le discernement, ni la responsabilité. La création et la destruction sont deux énergies indispensable à l’homme et au fonctionnement de notre univers. En allant au fond de nous même nous pouvons choisir tel ou tel environnement, personnes, lieux, objets en conscience.
C’est tout l’enjeu du chemin spirituel et de l’éveil d’être dans le non attachement et l’amour divin véritable. L’enjeu est aussi de se des-identifier au personnage pour pouvoir se libérer.
Attention, la libération de son personnage entraine automatiquement des compréhensions, des prises de consciences qui vont vous faire évoluer. Et chaque évolution se répercutera dans votre environnement : lieux, personne, objets, activités.
Pour ces raisons, nos vies changent et évoluent, pour ces raisons, nous rencontrons de nouvelles personnes tandis que nous nous séparons d’autres. Tout l’univers s’adapte à ce que nous sommes : si nous changeons, l’univers nous propulse a un endroit plus adapté à notre nouvelle vibration, et ce à l’infini.
Si les changements vont trop vite pour vous, il suffit « d’appuyer sur pause » et de laisser l’intégration s’effectuer. Si vous êtes prêt, il suffit d’expérimenter plus, de lire plus, de vous connecter plus afin de poursuivre.
Pourquoi est ce que je vous dit ça moi ? lol … (oui, c’est un message personnel…, lol)
Voila la fin de ce petit résumé, en complément, ne manquez pas le Guide de vie qui peut vous faire gagner 50 ans de vie heureuse en plus !
Je vous souhaite bonne route et bon voyage, et qui sait, peut être nos chemins se rencontrerons quand le moment sera venu. Peut être nous sommes nous déjà rencontré, hum hum,
qui sait,
qui sait,
qui sait …
Kunzang, le 3 janvier 2014
Brahmadev, le 27 décembre 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :